La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Foot féminin: La meute de Courgevaux sur le point de se séparer

Référence du canton, la «une» du FC Courgevaux va déménager à Guin la saison prochaine. Pour son bien et son avenir, qu’elle souhaite en ligue B.

Lola Corminbœuf (au premier plan) et ses coéquipières changeront bientôt d’écusson, non sans un pincement au cœur. © Jean-Baptiste Morel
Lola Corminbœuf (au premier plan) et ses coéquipières changeront bientôt d’écusson, non sans un pincement au cœur. © Jean-Baptiste Morel


Pierre Schouwey

Publié le 17.05.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

C’est devenu la référence du foot féminin dans le canton, la «place to be» pour les meilleures joueuses de la région. Pas plus tard que la semaine passée, le FC Courgevaux dévorait le FC Cugy en finale de Coupe fribourgeoise (8-0). Mais c’est un autre mouton, bien plus coriace, que les Louves (un surnom tiré de Gurwolf, le nom du village en allemand) d’Alexander Reidy chassent activement ce printemps.

Solidement installées en 1re ligue depuis 10 ans, les Lacoises visent ouvertement la ligue nationale B. Mais la promotion attendra certainement 12 mois de plus. Deuxième du classement à 5 points de la tant convoitée place de leader alors qu’il n’en reste que 12 en jeu, le dauphin du redoutable Oerlikon Polizei n’a que peu de chances d’atteindre cet objectif dès cette saison.

La tête avant le cœur

Dossier spécial loup

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11