La Liberté

Troisième place pour la famille Kolly de La Roche lors du concours La ferme la mieux tenue

Romain et Fabien Kolly, deux agriculteurs de La Roche, ont remporté la troisième place du concours La ferme la mieux tenue, organisé sur une idée du paysan vaudois Sébastien Delay. La ferme Kolly a aussi remporté le 2e prix du public.

En participant au concours, Romain Kolly souhaitait surtout pouvoir donner une image positive de l'agriculture. © La Liberté
En participant au concours, Romain Kolly souhaitait surtout pouvoir donner une image positive de l'agriculture. © La Liberté

CP

Publié le 06.05.2022
Partager cet article sur:

Sur la page Facebook du concours La ferme la mieux tenue, la vidéo de présentation de la ferme des Kolly à La Roche a été visionnée 19000 fois et partagée 53 fois. Une sacrée visibilité pour les agriculteurs Romain et Fabien Kolly. Ce bon résultat leur a permis d’obtenir le deuxième prix du public hier soir. Ils ne sont pas repartis bredouille de la remise de prix puisqu’ils ont également remporté la troisième place du jury. 

«Le classement n’était pas une priorité même si on est content! Moi, ce que je veux, c’est montrer une image positive de l’agriculture, montrer que les paysans aiment leurs animaux et les respectent et sont passionnés par leur métier», confie Romain Kolly. Lui partage d’ailleurs souvent son quotidien sur ses statuts Whatsapp ou sur Facebook. «J’ai l’impression que parfois certaines personnes oublient qui leur permet de manger trois fois par jour et nous demandent de faire toujours plus d’efforts qu’eux n’entreprennent pas.»

Romain et Fabien Kolly sont les propriétaires d’un domaine de 43 hectares, dont 16 à l’alpage à deux kilomètres de leur exploitation. Ils possèdent 45 vaches laitières pour le gruyère AOP et le vacherin AOP, mais aussi des poulets (entre 8000 et 12000 selon les arrivages) qu’ils engraissent pour Optigal. A côté de ces activités, ils engraissent aussi parfois des veaux avec le surplus de lait et font des travaux de menuiserie pour des collègues.

Bien-être animal, propreté, odeur pris en compte

La ferme gruérienne a retenu l’attention du jury du concours, composé de cinq agriculteurs romands, sur la base de dix critères dont le bien-être animal, la tenue des abords de la ferme, de l’intérieur, la propreté, mais aussi la luminosité ou encore l’odeur (que ça ne sente pas trop l’amoniaque). 

Ce concours, lancé l’an dernier par Sébastien Delay, un agriculteur et transporteur d’animaux vaudois, a trouvé son public. Sur les réseaux sociaux, quelque 170000 personnes ont été touchées par les publications, dont les vidéos de présentations des fermes participantes. «J’ai mis en place cela durant le Covid, car il n’y avait plus de concours pour les agriculteurs et aussi en ligne de mire des votations sur les pesticides, pour montrer notre travail.»

Nouvelle édition en 2023

Pour des raisons d’organisation, seules huit fermes ont été sélectionnées et visitées par le jury. Le premier prix a été remporté par la famille Marmillod à Rossinière. Le concours de La ferme la mieux tenue devrait connaître une troisième édition l’an prochain. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11