La Liberté

17.11.2020

Six nouvelles tables fribourgeoises distinguées

Le canton de Fribourg n'est pas pauvre en bonnes tables. © Alain Wicht / «La Liberté»
Le canton de Fribourg n'est pas pauvre en bonnes tables. © Alain Wicht / «La Liberté»

CG

Partager cet article sur:

Le guide Gault&Millau de 2021 honore de nouvelles adresses du canton. Deux tables gruériennes font une entrée remarquée tandis que les Trois-Tours, à Fribourg, mènent toujours le bal avec 18 points sur 20.

Sa parution, lundi à midi, était attendue par tous les fins gourmets du pays. Le guide Gault&Millau 2021, qui met en lumière les meilleurs chefs du pays, a aussi distingué un certain nombre de tables fribourgeoises.

Parmi les six nouvelles venues du canton, deux tables gruériennes font une entrée remarquée, décrochant 15 points chacune, sur une échelle s’étalant de 12 à 20 points. Il s’agit de l’Auberge des Montagnards à Broc avec le chef Kilian Fioretto, proposant un «mélange de tradition rajeunie et de légèreté contemporaine», selon les termes du guide, ainsi que le restaurant La Terrasse, au golf de Pont-la-Ville, du chef Gregory Halgand et aux «très jolis accords mets-vins».

Apparaissent également quatre nouvelles tables à 13 points: l’Auberge du Rendez-vous à Aumont (Noémie et Mathieu Courrier), le Café Paradiso à Bulle (Virginie Tinembart et Georgy Blanchet), Le Beausite à Fribourg (Franck Chouette) et La Belle-Croix à Romont (Manuel Fernandes).

Un couac à Charmey

Une malheureuse coquille s’est par ailleurs glissée dans l’édition 2021 du guide. «L’Hôtel Cailler (à Charmey, ndlr) apparaît avec un 13 entre parenthèses, alors qu’il devrait avoir 15 points. C’est une erreur d’impression. Il n’y avait aucune intention de changer la note», regrette le journaliste Knut Schwander, responsable Gault &Millau pour la Suisse romande.

18 sur 20

La meilleure note fribourgeoise, celle des Trois-Tours

Derrière ce couac, le fait que ce restaurant – comme d’autres hors du canton – n’a pas pu être testé en raison des fermetures temporaires imposées par la crise sanitaire.

Si certaines tables du canton sortent du guide, parfois en raison du départ d’un chef, la plupart se maintiennent à leur niveau, avec toujours en tête de file, le restaurant des Trois-Tours du chef Alain Bächler, couronné de 18 points.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00