La Liberté

30.07.2021

Le Bad Bonn Kilbi aura lieu en format réduit

Le Bad Bonn version 2021 ne ressemblera pas tout à fait à la dernière édition «normale» du festival en 2019. © Aldo Ellena
Le Bad Bonn version 2021 ne ressemblera pas tout à fait à la dernière édition «normale» du festival en 2019. © Aldo Ellena

MRZ

Partager cet article sur:

Le festival singinois donne rendez-vous à son public du 3 au 5 septembre, sans camping mais avec certificat covid obligatoire. La fréquentation sera en outre réduite d'un tiers, passant à 2000 spectateurs au maximum par jour.

Pour le reste, l’équipe du Bad Bonn promet «des expérimentations, la noise, la fête, la danse, la techno, des voix impressionnantes, les basses, la grind, du free jazz, des répétitions, des stands de bouffe, des traditions et ça recommence». En tout, 45 concerts sont au programme de cette édition un peu spéciale, coïncidant avec le 30e anniversaire du club singinois, et faisant suite à l’annulation du festival initialement prévu du 3 au 5 juin 2021.

Les organisateurs espèrent que la totalité des groupes confirmés puis annulés pour les éditions de 2020 et 2021 pourront se produire à Guin lors des prochaines Kilbi. «Ce devrait être faisable d’ici à 2023», prophétisent-ils. 

En septembre, l’affiche sera majoritairement helvétique: Schnellertollermeier, Omni Selassi, Subito Zeitlos, Yalla Miku, Zelgstrasse 43, Convulsif et Hubeskyla seront (entre autres) de la partie. Quelques artistes feront aussi le déplacement de plus loin, dont le duo nantais Nina Harker, la songwriter et ex-journaliste anglaise Anika, ou encore la rappeuse américaine Bbymutha.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00