La Liberté

Des pilotes de Swiss manifestent à Kloten (ZH)

Les pilotes de Swiss ont manifesté jeudi à Kloten (ZH). Ils exigent une amélioration de la convention collective de travail (CCT). © KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Les pilotes de Swiss ont manifesté jeudi à Kloten (ZH). Ils exigent une amélioration de la convention collective de travail (CCT). © KEYSTONE/ALEXANDRA WEY


Publié le 29.09.2022
Partager cet article sur:


Les pilotes de Swiss ont manifesté jeudi à Kloten (ZH) pour obtenir une meilleure convention collective de travail (CCT). "La qualité nécessite de bonnes conditions de travail", pouvait-on lire sur une pancarte.

Plusieurs centaines de pilotes ont marché à 13h00 jusque devant le siège de la compagnie aérienne Swiss, filiale de Lufthansa, à Kloten. "Economiser sur le personnel conduit à des clients insatisfaits" était écrit sur une des nombreuses pancartes brandies par les pilotes.

La nouvelle CCT pour les pilotes fait l'objet de négociations depuis l'automne dernier. En février, la direction de Swiss a rejeté une première convention. A fin juillet, le syndicat des pilotes Aeropers a rejeté une offre de la direction de Swiss.

Aeropers exige des concessions

Le syndicat exige des concessions claires de la part de la direction, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué. "Les besoins des pilotes doivent être reconnus et satisfaits". "Des contre-revendications de la direction sont actuellement absolument inappropriées".

Avant la marche de protestation, Swiss a proposé au comité d'Aeropers trois rendez-vous avec le patron de Swiss Dieter Vranckx et le chef opérationnel Oliver Buchhoher au cours de la semaine prochaine. Comme condition impérative à des négociations, Swiss exige que les pilotes renoncent à une grève jusqu'au 31 octobre. Le comité directeur d'Aeropers décidera vendredi s'il entre en matière.

Refus d'une offre améliorée

Le 16 septembre, Aeropers a annoncé qu'il refuse une offre qu'il estime insuffisante. Le syndicat réclame une amélioration de la CCT 2022 de 200 millions de francs par rapport au projet initial de la direction de la compagnie aérienne, tandis que la direction de Swiss n'a amélioré celle-ci que de 60 millions.

Le même jour a débuté le scrutin sur une éventuelle grève des pilotes. Le résultat sera annoncé le 16 octobre. En cas d'échec des discussions avec la direction, "des mesures de lutte" sont possibles, a averti le syndicat Aeropers.

Le 22 septembre, Swiss a proposé à Aeropers une procédure de conciliation hors tribunal. Mardi, Aeropers s'est déclaré opposé à la procédure telle que Swiss l'a proposée et a demandé une rencontre avec la direction. Il a averti qu'en cas d'échec, une grève n'est pas exclue.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11