La Liberté

14.06.2021

Le rebond des immatriculations continue de s'essouffler en mai

Depuis le début de l'année, plus de 150'000 véhicules à moteur supplémentaires sillonent les routes suisses. (archives) © KEYSTONE/URS FLUEELER
Depuis le début de l'année, plus de 150'000 véhicules à moteur supplémentaires sillonent les routes suisses. (archives) © KEYSTONE/URS FLUEELER
Partager cet article sur:
14.06.2021

Près de 32'000 véhicules à moteur ont été immatriculés en Suisse au mois de mai. C'est certes 31% de plus qu'un an plus tôt, mais 9,2% de moins qu'en d'avril, selon les dernières données de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiées lundi.

Pendant la période sous revue, le nombre de voitures de tourisme nouvellement immatriculées est repassé sous la barre des 20'000 unités (+44% sur un an), après 22'000 en avril. Il avait plongé à moins de 10'000 au plus fort de la crise sanitaire, en avril 2020.

En glissement annuel, toutes les motorisations ont connu un redressement. La hausse est de 12% pour les véhicules à essence et de 16% pour les diesel, alors que les différents types de propulsions alternatives - hybrides et électriques - ont vu le nombre d'immatriculations plus que doubler.

Dans la catégorie des motocycles, la tendance est similaire mais nettement moins marquée sur un an, avec 7258 nouveaux véhicules, soit 8,2% de plus qu'en mai 2020, mais 9,3% de moins par rapport à avril. Les ventes de deux-roues avaient connu un rebond nettement plus marqué que celles des voitures un an plus tôt.

Tous segments confondus, plus de 150'000 nouveaux véhicules à moteur sillonnent les routes helvétiques depuis le début de l'année.

ats, awp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00