La Liberté

Les véhicules imposés selon leur impact environnemental à Genève

A Genève, les véhicules seront taxés selon leur impact environnemental. Le contreprojet et son système fiscal écoresponsable l'emportent dimanche sur l'initiative de l'UDC qui divise par deux l'impôt sur les autos (illustration). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
A Genève, les véhicules seront taxés selon leur impact environnemental. Le contreprojet et son système fiscal écoresponsable l'emportent dimanche sur l'initiative de l'UDC qui divise par deux l'impôt sur les autos (illustration). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 03.03.2024


A Genève, les véhicules seront taxés selon leur impact environnemental. Le contreprojet et son système fiscal écoresponsable l'emportent dimanche sur l'initiative de l'UDC qui divise par deux l'impôt sur les autos.

Selon les résultats anticipés basés sur 95% des bulletins rentrés, le contreprojet est accepté à 56,48%, tandis que l'initiative "Pour la réduction de l'impôt sur les véhicules" est refusée à 51,12%. Avec le soutien du MCG, l'UDC avait lancé son initiative en réaction aux difficultés à se déplacer en transports individuels dans le canton et à trouver des places de stationnement.

Soutenu par les autres partis et le Conseil d'Etat, le système fiscal proposé dans le contreprojet tient compte des avancées technologiques pour faire face à l'urgence climatique. Les véhicules électriques seront taxés en fonction de leurs poids et les véhicules thermiques, en fonction de leurs émissions de CO2. Le nouveau modèle prévoit une taxe de base de 120 francs pour tous les véhicules.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11