La Liberté

24.07.2021

Marcel Dobler veut co-présider le PLR avec un Romand

Marcel Dobler veut co-présider le PLR. Le choix de son ou sa partenaire n'est pas encore arrêté (archives). © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Marcel Dobler veut co-présider le PLR. Le choix de son ou sa partenaire n'est pas encore arrêté (archives). © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Partager cet article sur:
24.07.2021

Le conseiller national saint-gallois Marcel Dobler veut reprendre la présidence du PLR, avec un ou une partenaire. Pour lui, seule une co-présidence est envisageable.

Dans une interview publiée samedi dans les journaux de CH-Media, M. Dobler indique qu'il exclut de prendre seul la tête du parti, pour des questions de temps mais aussi en raison de ses connaissances en français, qui, selon lui, nécessitent une amélioration. Il souhaite continuer à être actif en tant qu'entrepreneur, ajoute-t-il.

M. Dobler souhaite diriger le PLR avec un ou une co-président(e) romand(e). Il reste muet sur la personne envisagée: "Je ne dis pas avec qui j'explore le terrain". Si un tel ticket à deux ne se matérialise pas ou qu'il existe une meilleure candidature unique, le Saint-Gallois assure qu'il renoncera à sa candidature.

Le conseiller national indique avoir été approché par la commission de sélection. En tant que fondateur du détaillant en ligne Digitec, qui a ensuite été racheté par Migros, il a mis en place et dirigé une grande organisation, relève-t-il. Depuis 2018, M. Dobler est membre du conseil d'administration et copropriétaire de Franz Carl Weber AG.

Election le 2 octobre

Marcel Dobler, 40 ans, a été élu au Conseil national en 2015, où il siège notamment dans la Commission des affaires sociales et de la santé. Il a également été sportif d'élite. Il a tenté de se qualifier pour les Jeux olympiques en Corée en 2018 en bob à quatre. Il est marié et a deux enfants.

Le PLR élira le ou la successeur(e) de la présidente démissionnaire Petra Gössi le 2 octobre. La commission de sélection est présidée par Saskia Schenker, présidente du PLR de Bâle-Campagne. Les personnes intéressées ont jusqu'au 15 août pour déposer leur candidature.

Après cinq ans à la tête du PLR, Petra Gössi a annoncé le 14 juin qu'elle quittera la présidence du parti à la fin de l'année. La conseillère nationale schwyzoise veut se concentrer davantage sur sa carrière professionnelle. Elle continuera à siéger au Parlement.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00