La Liberté

Près d'un milliard de personnes sans accès aux appareils d'aide

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à investir davantage pour l'accès aux appareils d'assistance en termes de santé (archives). © Keystone/MARTIAL TREZZINI
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à investir davantage pour l'accès aux appareils d'assistance en termes de santé (archives). © Keystone/MARTIAL TREZZINI


Publié le 16.05.2022
Partager cet article sur:


Près d'un milliard de personnes n'ont pas accès aux dispositifs d'aide comme des chaises roulantes, des appareils auditifs ou des applications numériques. Celui-ci atteint même 3% seulement dans les pays pauvres et à revenus intermédiaires, selon l'OMS et l'UNICEF.

Alors qu'il est établi à plus de 90% dans les pays riches, a ajouté à la presse le directeur de cette question à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Clive Ondari. Parmi les raisons de ce décalage, après l'évaluation de 35 pays, se trouvent notamment les coûts et le manque de soutien financier. Deux tiers des utilisateurs doivent payer d'eux-mêmes et d'autres doivent demander une assistance à leurs proches.

Au total, 2,5 milliards de personnes handicapées ou âgées doivent recourir à ces systèmes. Ceux-ci "ouvrent la porte à l'éducation des enfants avec des troubles et à des emplois" pour les adultes avec des handicaps, affirme le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

En revanche, ceux qui se voient refuser ces dispositifs font face à "de l'exclusion", "de la pauvreté" et "de la famine", selon M. Ondari. Le manque d'accès constitue "non seulement une violation des droits humains, mais c'est une approche économique à court terme", renchérit le directeur général. Il appelle les Etats à davantage d'investissements.

Selon le premier rapport mondial sur cette question publié lundi par l'OMS et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le nombre de personnes qui ont besoin d'appareils d'assistance pourrait atteindre 3,5 milliards d'ici 2050. En raison du vieillissement de la population et de l'augmentation des maladies non transmissibles.

Enfants exposés

Près de 250 millions d'enfants font déjà face à ces difficultés. Sans accès, ils sont davantage menacés par le travail des enfants et les discriminations, déplore la directrice exécutive de l'UNICEF Catherine Russell. Ils sont plus exposés à la pauvreté, ajoute une responsable de ces questions à l'agence onusienne.

Selon une évaluation sur 70 pays, les différences sur la possibilité des prestations et sur le personnel qui peut encadrer les utilisateurs sont importantes. Or les appareils d'assistance permettent plus largement de diminuer la charge financière de la santé et stimulent l'économie.

Le rapport recommande d'augmenter l'accès à l'éducation, à la santé et à l'assistance sociale, de garantir celui à des appareils sûrs, d'élargir le personnel ou d'associer les utilisateurs et les proches. Il faut oeuvrer contre les discriminations, investir dans l'innovation et étendre la collaboration internationale.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00