La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Decision to Leave» : un thriller sud-coréen qui rappelle Hitchcock

Park Chan-wook revient avec un thriller hitchcockien stylé, virtuose et charnel.

Hae-joon enquête sur la mort suspecte d’un homme. Le détective soupçonne bientôt Sore, la femme du défunt, mais ressent une étrange attirance… © Filmcoopi
Hae-joon enquête sur la mort suspecte d’un homme. Le détective soupçonne bientôt Sore, la femme du défunt, mais ressent une étrange attirance… © Filmcoopi

Olivier Wyser

Publié le 05.07.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Decision To Leave » Maître incontesté du cinéma sud-coréen, Park Chan-wook (Old Boy, Lady Vengeance, Stoker) revient après six ans d’absence. Son dernier film en date, l’excellent Mademoiselle, avait mis tout le monde d’accord. Son nouveau long-métrage Decision to Leave, un thriller vertigineux abritant une romance impossible, est résolument du même tonneau – il a d’ailleurs déjà séduit le jury du Festival de Cannes, qui lui a décerné son Prix de la mise en scène. Mieux encore, il arrive au moment où les projecteurs internationaux sont braqués sur le cinéma asiatique après le triomphe de son compatriote Bong Joon-ho avec son incontournable Parasite (Palme d’or, Golden Globes et Oscars).

Tout commence comme un récit policier on ne peut plus classique. Après la mort suspecte d’un alpiniste,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11