La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Tirer sur La Corde , jusqu’au point de non-retour

Rien n’arrête les protagonistes de La Corde, surtout pas la raison. © Les Films de l’Instant
Rien n’arrête les protagonistes de La Corde, surtout pas la raison. © Les Films de l’Instant
Publié le 08.01.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Série » On ne peut pas les soupçonner de ne pas être rationnels. Et pourtant, de grands scientifiques vont salement perdre les pédales, déstabilisés par une corde apparue sur le sol d’une forêt proche de leur observatoire… En trois épisodes de 50 minutes, La Corde ouvre un gouffre dans lequel logique et fantastique s’opposent. L’homme n’en ressort pas grandi. Le téléspectateur finit, lui, un peu sonné par la conclusion sans concessions de cette œuvre singulière.

Le réalisateur Dominique Rocher – auteur d’un premier long-métrage de zombie «intimiste», La Nuit a dévoré le monde – adapte ici un roman de l’Allemand Stefan aus dem Siepen, Das Seil. Il choisit de planter son huis clos au nord de la Norvège (la série n’a pas été tournée en Scandinavie,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00