La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le centre d’art Circuit, à Lausanne, raconte l’étonnante ­Hannah Villiger

Le centre d’art lausannois Circuit présente huit œuvres emblématiques de l’artiste née dans la commune zougoise de Cham en 1951.

Le centre d’art Circuit, à Lausanne, raconte l’étonnante ­Hannah Villiger
Le centre d’art Circuit, à Lausanne, raconte l’étonnante ­Hannah Villiger

Samuel Schellenberg

Publié le 04.12.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Sculpture » Au même titre que Bob, Eve ou Natan, le prénom Hannah est un palindrome – il se lit dans les deux sens. Le constat est cocasse dans le cas de l’artiste Hannah Villiger, tant ses images de corps refusent toute notion d’endroit ou d’envers, se soustraient à la gravitation.

L’observation se vérifie au centre d’art lausannois Circuit, qui présente huit œuvres emblématiques de l’artiste née dans la commune zougoise de Cham en 1951. Formée à l’Ecole des arts appliqués de Lucerne, où elle suit les cours de «forme sculpturale», Hannah Villiger a développé son art à partir de la photographie, avec une approche plastique prononcée. Si bien qu’elle se pose en sculptrice, quand bien même la matière façonnée est bidimensionnelle.

Skulptural (1988-1989) de Hannah Villiger, qui fait l’objet d’une affiche F4, à voir dans les rues de Lausanne © Editions CircuitUne carrière éclair

Par son choix d’œuvres prêtées par la fondation The Estate of Hannah Villiger, comp

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11