La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Acid Witch, plaisanterie lourde

Acid Witch, plaisanterie lourde
Acid Witch, plaisanterie lourde
Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Stoner/doom » Au royaume du doom, là où les groupes sont souvent bien trop sérieux et/ou déprimés, Acid Witch occupe une place bien à part. Le combo de Detroit assume un univers bizarre entre rêveries carburant au cannabis et films de sorcellerie des années 1960 et 1970. Imaginez un croisement entre les riffs écrasants de Black Sabbath et les délires horrifiques bon marché de formations death metal comme Autopsy. En résumé, ces gars ne se prennent pas au sérieux et semblent beaucoup s’amuser sur microsillon. Et nous avec. Leur nouvel album Rot Among Us cimente encore un peu plus la singularité d’Acid Witch qui bastonne sévèrement aussi bien avec ses guitares «downtunées» qu’avec ses synthétiseurs kitsch. Une plaisanterie lourde, dans le bon sens du terme. OW

Acid Witch, Rot Among Us, Hells Headbangers Records.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11