La Liberté

Des robots pour bavarder…

Patrice Blanc, Riaz

Publié le 20.10.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Selon Justine Cassel, spécialiste de l’intelligence artificielle, il y a une incompréhension sur ce qu’est ChatGPT – un chatbot dont le but est de discuter et non de renseigner. Elle lui a demandé: «Combien de temps faut-il à neuf femmes pour faire un bébé?» Et l’ordinateur lui a répondu: un mois. La question est ambiguë. Quelle réponse lui donneriez-vous? Personnellement, je répondrais 81 mois de gestation, certes moins en raison des prématurés.

Après le séisme bancaire de Credit Suisse, poserez-vous la question à votre PC: «Combien de temps faudra-t-il à UBS pour que son titre atteigne son plus haut historique?» La réponse que vous obtiendrez ne devrait pas vous influencer dans vos investissements. Car pensez-vous que le nouveau géant bancaire puisse plus que tripler son titre de votre vivant?

Monsieur le Rédacteur en chef, si vous posiez la question à votre agent conversationnel utilisant l’IA: «Combien de temps faudra-t-il à La Liberté pour doubler son lectorat ou son tirage?» vous attendez-vous à une réponse dépendante de la démographie galopante du canton de Fribourg? Ou vous suggéra-t-il une édition dominicale?

Pour ma part, j’ai demandé à un calculateur d’espérance de vie l’année de ma fin. Mais j’ai dû modeler sur le nombre de verres de vin quotidien sans jamais obtenir le «centenariat», ni bien sûr le jour et l’heure de mon dernier souffle.

Le triptyque d’Aristote – épistémé, techné, phronésis – nous renseigne sur l’articulation de la science, de la technique et de la prudence. Ainsi nous pourrons faire la morale aux robots.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • La nouvelle vie d’anciennes installations militaires

    Comme expliqué dans La Liberté du 26 février, certains barrages antichars ont été achetés par Pro Natura afin de créer des habitats comme moyens de...
  • Le bouchon poussé trop loin

    En tant qu’ancien journaliste parlementaire, je me rallie volontiers à l’essentiel de l’éditorial sur «Le procès de la liberté de la presse» (1.2) soutenant M....
  • Comme par enchantement…

    Depuis que j’ai fait le vide et libéré de la place dans mes intérieurs, l’esprit du vivant brûle davantage en moi, je me sens pareil au ver luisant. Un...
  • L’expo Anker vaut le détour

    Ce dernier dimanche, nous avons passé un week-end enrichissant à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny, en particulier en visitant la rétrospective d’Albert...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11