La Liberté

Grosse fatigue des adolescents

Aleksandra Mrdovic, 17 ans, Romont

Publié le 19.03.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Je me permets de prendre la parole en tant qu’adolescente étudiant au collège. Actuellement, j’en suis à ma deuxième année à Saint-Michel et, plus le temps passe, plus mes amis et moi perdons notre force et notre énergie. Nous vivons dans un monde nouveau, rempli de révolution et d’espoir.

Cependant, les mauvaises nouvelles nous déstabilisent de jour en jour, et nous ne pouvons pas faire abstraction de cette réalité. Entre les guerres dans le monde, le réchauffement climatique, les discriminations sociales, et j’en passe, les sources de préoccupation sont nombreuses. Plus le temps passe, plus la santé mentale des jeunes s’aggrave, selon les statistiques de l’Unicef et du site internet de la Confédération suisse. Le désespoir du monde qui nous entoure ne nous aide pas.

Je souhaite donc passer ce message aux professeurs et au système scolaire: la charge de travail et le stress procuré par les études nous empêchent d’avancer. Il ne tient qu’à vous d’être compréhensifs et de nous donner un peu plus d’air.

Nous n’avons pas vécu à la même époque, pourtant nous acceptons le fait que votre jeunesse n’ait pas été la meilleure. Alors faites de même et aidez-nous à aller mieux avant que nous entrions dans la «vraie vie», comme vous le dites.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une gratuité qui coûte cher…

    Le 9 juin, les citoyennes et citoyens de la capitale sont invités à se prononcer sur l’initiative «Pour une première heure de parking gratuite en ville de...
  • N’opposons pas ville et campagne

    Opposer les gens de la ville à ceux de la campagne comme le fait la gauche plurielle sur l’argumentation s’agissant de l’initiative de la première heure de...
  • Cette perte d’attractivité nuit aux commerçants

    La politique hostile aux automobilistes menée ces dernières années par l’Exécutif de la ville de Fribourg contraint une partie du monde politique et associatif...
  • La ville sera plus accueillante

    L’initiative communale pour la première heure gratuite sur laquelle nous voterons le 9 juin en ville de Fribourg n’est certes pas la panacée, mais elle va dans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11