La Liberté

Que c’est triste Fribourg…

Serge J. M. Chammartin, Matran

Publié le 13.10.2023

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Depuis le 2 octobre, la circulation routière dans la capitale est devenue un long, ininterrompu et interminable convoi funéraire. A ce rythme, la ville aura bientôt complètement perdu sa force d’attraction. Combien de temps pourra-t-elle encore remplir son rôle de capitale attirante? Bulle est déjà la fringante capitale économique du canton. Fribourg deviendra-t-il une morne capitale administrative?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Bravo, vous avez fait fort!

    Petite balade au village. Je tombe sur une dame âgée que je connais peu, elle cherche visiblement le contact et un peu de conversation. On marche un moment:...
  • L’AVS se porte bien, merci!

    La Suisse a largement les moyens de financer une 13e rente AVS qui, dans un contexte d’inflation, devient indispensable pour maintenir le pouvoir d’achat de...
  • Pour une réforme équilibrée

    Je rêve d’une démocratie directe renforcée par une Cour constitutionnelle, dont le rôle principal serait de valider l’applicabilité d’une initiative avant...
  • AVS: solidarité pour qui?

    Les vieux loups argentés de la politique sont sortis du bois pour sauver les nouvelles générations. Ils répandent la peur du partage et promettent les pires...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11