La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les primes d’assurance (pas seulement maladie) augmenteront en 2024. Voici pourquoi

Des assureurs suisses répercuteront en partie l’inflation sur la facture de leurs clients en 2024.

L'inflation se traduit chez Helvetia par une augmentation des frais de réparation et de remplacement en cas de sinistre. © Keystone
L'inflation se traduit chez Helvetia par une augmentation des frais de réparation et de remplacement en cas de sinistre. © Keystone

Maude Bonvin

Publié le 11.12.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Marché domestique » Entre intempéries, renchérissement et taux d’intérêt, les assureurs ont vécu une année mouvementée. Le point avec le directeur d’Helvetia Suisse, Martin Jara.

Comment se porte le secteur de l’assurance?

Martin Jara: Selon la dernière étude de BAK Economics, la création de valeur brute par les prestataires d’assurance privés s’élève à environ 27 milliards. Si l’on convertit cette somme en valeur ajoutée par collaborateur, notre branche est la plus productive du secteur financier.

Malgré cette vision positive, le volume des affaires d’assurance-vie a diminué.

En Suisse, une bonne partie des primes de l’assurance-vie provient des affaires du deuxième pilier. De nombreuses entreprises optent pour des solutions dites semi-autonomes dans lesquelles elles assument elles-mêmes le risque de placement. Helvetia a également connu une croissance réjouissante dans le domaine de la semi-autonomie au cours des dernières années. Dans ce domaine, les dépôt

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11