La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Edito: une chance pour le Grand Fribourg

François Mauron. © Charly Rappo
François Mauron. © Charly Rappo

François Mauron

Publié le 24.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Éditorial » L’Agglomération de Fribourg est morte. Elle renaîtra sous la forme d’une association de communes. Ainsi en a décidé le Tribunal fédéral, qui a rejeté ce mercredi le recours de six communes – Avry, Belfaux, Givisiez, Granges-Paccot, Matran et Villars-sur-Glâne – contre la décision prise il y a deux ans par le Grand Conseil de modifier la loi cantonale sur les agglomérations dans ce sens.

Cette sentence des juges de Mon-Repos donne au Grand Fribourg l’occasion de trouver un nouveau souffle, après l’échec cuisant du projet de fusion, balayé dans les urnes en septembre dernier. En effet, la révision législative opérée par le parlement cantonal a pour ambition de renforcer l’agglo en lui offrant davantage de souplesse, par exemple pour élargir son périmètre.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11