La Liberté

Moscou parle de nouveau rideau de fer

Publié le 01.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Guerre en Ukraine » La fin hier du sommet de l’Otan a acté une nouvelle Guerre froide.

L’Otan a achevé hier son sommet à Madrid sur la constatation, faite par Moscou, qu’un nouveau «rideau de fer» s’abattait en Europe. L’Ukraine, forte du soutien renouvelé de l’alliance, a elle repris aux Russes un îlot stratégique pour la maîtrise des routes maritimes.

«Le rideau de fer, de fait, il est déjà en train de s’abattre», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse à Minsk, reprenant le terme qui a marqué l’histoire de l’Europe pendant la Guerre froide, et n’est tombé qu’avec la chute du mur de Berlin en 1989.

Moscou et Minsk réagissaient au sommet de mercredi et jeudi de l’Alliance atlantique qui a réaffirmé son soutien massif à l’Ukraine. Sa nouvelle feuille de route stratégique désigne désormais la Russie comme «la menace la plus significative et directe pour la sécurité des alliés», et dénonce les tentatives de Moscou et Pékin d’unir leurs efforts pour «déstabiliser l’ordre international».

«Nous allons rester aux côtés de l’Ukraine et toute l’Alliance restera aux côtés de l’Ukraine aussi longtemps qu’il faudra», a dit le président américain Joe Biden en clôture du sommet. Les alliés ont annoncé de nouvelles aides militaires à l’Ukraine: le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé un rajout d’un milliard de livres, Joe Biden une nouvelle tranche de 800 millions de dollars. Quant au président français Emmanuel Macron, il a prévu la révision de la programmation militaire du pays, soulignant que «nous devons maintenant, entrant dans une période de guerre, savoir produire plus vite, plus fort certains types d’équipements».

Enfin le chancelier allemand Olaf Scholz a jugé «ridicule» l’accusation de Poutine qui avait affirmé mercredi que l’Otan avait des «ambitions impérialistes» à l’égard de la Russie. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11