La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Astrophysique: un nouveau radiotélescope pour mieux comprendre l’Univers

Des données du mégaprojet international d’astrophysique SKAO seront traitées à Lugano

Le SKAO est en cours de construction dans des régions désertiques d'Australie et d'Afrique du Sud. Il permettra de mieux comprendre le premier milliard d'années de l'Univers. © Nasief Manie/SARAO/SKAO
Le SKAO est en cours de construction dans des régions désertiques d'Australie et d'Afrique du Sud. Il permettra de mieux comprendre le premier milliard d'années de l'Univers. © Nasief Manie/SARAO/SKAO

Andrée-Marie Dussault

Publié le 21.11.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Origine » En cours de construction, le Square Kilometre Array Observatory (SKAO) sera le plus gros radiotélescope au monde. L’ambitieux projet international d’astrophysique devrait nous permettre de mieux comprendre le premier milliard d’années de l’Univers. Avec 15 autres pays, la Suisse participe à l’aventure. Le Centre suisse de calculs scientifiques (CSCS), au Tessin, s’occupera de traiter une partie des 700 pétaoctets de données annuelles que devrait générer le projet. Explications avec Michele De Lorenzi, directeur adjoint du centre basé à Lugano.

Quel sera le rôle de la Suisse au sein de la SKA Organisation qui coordonne la construction du SKAO?

Michele De Lorenzi: Elle va fournir certaines expertises, avec différents groupes de travail, notamment en ce qui concerne le développement d’antennes et l’interpr&

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11