La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cinq hommes à l’assaut du château de Bulle

L’élection à la Préfecture de la Gruyère promet une campagne dynamique avec cinq candidats issus de tout l’échiquier politique. Le successeur de Patrice Borcard sera connu le 28 novembre après un deuxième tour

Cinq candidats se présentent pour la préfecture de la Gruyère. © Charly Rappo-archives
Cinq candidats se présentent pour la préfecture de la Gruyère. © Charly Rappo-archives

Maud Tornare/Claire Pasquier

Publié le 04.10.2021

Temps de lecture estimé : 17 minutes

Partager cet article sur:

Elections cantonales » Tous briguent le poste pour la première fois. Cinq hommes issus de tous bords espèrent remporter la course à la Préfecture de la Gruyère et succéder à Patrice Borcard, qui cède sa place après deux législatures pour rejoindre la direction de l’Etablissement cantonal d’assurance des bâtiments (ECAB).

Après avoir soutenu l’indépendant Patrice Borcard en 2011, le centre droit part désuni. Jean-Pierre Doutaz, syndic de Gruyères, député et chef d’entreprise, revêt le maillot orange tandis que l’actuel lieutenant de préfet et ancien avocat fiscaliste Vincent Bosson est l’espoir des libéraux-radicaux. La gauche plurielle, composée des socialistes et des Verts, compte sur Grégoire Kubski, avocat collaborateur au Secrétariat d’Etat aux migrations et d&eacu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11