La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cyanobactéries: la baignade, un pari risqué pour les chiens

Des cyanobactéries sont suspectées d’être à l’origine de la mort d’un chien samedi à Gumefens

Les faits ont eu lieu ce samedi, à la plage de Gumefens. La police cantonale et le service de piquet du Service de l’environnement se sont rendus sur place. © Charly Rappo/photo prétexte
Les faits ont eu lieu ce samedi, à la plage de Gumefens. La police cantonale et le service de piquet du Service de l’environnement se sont rendus sur place. © Charly Rappo/photo prétexte

Claire Pasquier

Publié le 18.07.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Lac de la Gruyère » Samedi, un chien est décédé à la suite d’une baignade dans le lac de la Gruyère, vers la plage de Gumefens. «Le chien a sauté à l’eau pour ramasser un bout de bois et quand il est sorti, il allait déjà mal, sa gueule moussait, et il est mort rapidement», confirme le vétérinaire cantonal Grégoire Seitert.

La police cantonale et le service de piquet du Service de l’environnement (SEn) se sont rendus sur place samedi afin de confirmer ou non la présence de cyanobactéries qui auraient causé le décès de l’animal. «Le service de piquet a longé la plage, mais n’a rien constaté de particulier. L’eau était belle et d’autres chiens s’y sont baignés», explique Elise Folly, cheffe du secteur eaux superficielles au SEn. Pour l’heur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11