La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La grève prise sur les congés

Publié le 09.06.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Administration » Les espoirs du Syndicat des services publics (SSP) sont définitivement déçus. L’Organe de conciliation et d’arbitrage en matière de conflits collectifs de travail impliquant le personnel de l’Etat (OCA) n’est pas entré en matière sur l’octroi du droit de grève pour les employés des services publics et parapublics le 14 juin. Faute de temps, le SSP ne fera pas recours au Tribunal cantonal.

Comme en 2019, les employés de l’Etat devront prendre congé pour participer à la Grève féministe. «C’est une manière d’invisibiliser les revendications et le mouvement de grève», estime dans un communiqué Catherine Friedli, secrétaire syndicale. Les fonctionnaires, affiliés au SSP, pourront solliciter le fonds de grève afin d’obtenir une compensation pour les heures prises sur leurs congés.

L’OCA ne s’est pas prononcé sur les revendications en elles-mêmes. Il a estimé qu’il n’y avait pas de conflit collectif clairement identifié, qui justifiait une tentative de concil

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11