La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le Conseil d’Etat interpellé sur la Préfecture du Lac

Publié le 29.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Deux députées socialistes interrogent le gouvernement sur les retards accumulés dans le traitement des dossiers à la préfecture.

«Pourquoi le Conseil d’Etat a-t-il tant tardé à réagir» face à la situation que connaît la Préfecture du Lac? Les députées socialistes Marie Levrat (Vuadens) et Alizée Rey (Villars-sur-Glâne) interpellent le Conseil d’Etat avec cette question. Se référant à l’article de La Liberté du 21 janvier, les deux élues estiment que la prise en compte tardive de la situation – 220 dossiers en retard – suscite «de grandes inquiétudes dans le fonctionnement et le contrôle des préfectures». La Direction des institutions «ne semble avoir effectué aucun contrôle ni émis de directive dans le fonctionnement de cette préfecture».

Les deux députées questionnent le gouvernement sur plusieurs points. Notamment le mode et la fréquence du contrôle effectué sur les préfectures, la date à laquelle le Conseil d’Etat a été informé de la situation et la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00