La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Option Gruyère obtient son budget

Le financement de l’association intercommunale validé malgré une minifronde lors de son assemblée

La salle CO2 est un élément important d'Option Gruyère. © Chloé Lambert
La salle CO2 est un élément important d'Option Gruyère. © Chloé Lambert
Concert de Frédéric François, salle CO2. Photo Lib/ Vincent Murith, La Tour-de-Trême, 16.03.2007 © Saint-Paul SA
Concert de Frédéric François, salle CO2. Photo Lib/ Vincent Murith, La Tour-de-Trême, 16.03.2007 © Saint-Paul SA

Xavier Schaller

Publié le 23.12.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Sâles » Option Gruyère est sur les rails. L’association intercommunale pour la culture, l’enfance et la jeunesse en Gruyère dispose depuis août d’une secrétaire à 40% et depuis octobre d’un coordinateur à 80%. Mais jeudi à Sâles, lors de l’assemblée du budget, certains délégués se sont demandé où ces rails pouvaient bien mener.

Lors du vote du budget 2023, équilibré avec 780’000 francs de charges (lire encadré), les représentants de trois communes se sont abstenus: La Roche, Grandvillard et Bas-Intyamon. Ceux de sept autres ont carrément dit non. Cette opposition réunit l’ensemble de la vallée de la Jogne (Bellegarde, Châtel-sur-Montsalvens, Crésuz, Val-de-Charmey), ainsi que Botterens, Hauteville et Pont-en-Ogoz.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11