La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un carburant pour la culture

Payerne quadruple sa subvention pour Hameau-Z’Arts, qui va se professionnaliser

Marielle et Christian Friedli ont acheté les bâtiments de l’ancienne station-service en 1997 et ont fait des rénovations pour ouvrir Hameau-Z’Arts en 2000. © Charly Rappo
Marielle et Christian Friedli ont acheté les bâtiments de l’ancienne station-service en 1997 et ont fait des rénovations pour ouvrir Hameau-Z’Arts en 2000. © Charly Rappo

Chantal Rouleau

Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Payerne » Le théâtre payernois Hameau-Z’Arts va se professionnaliser. Le parlement local a accepté (38 oui, 5 non et une abstention), jeudi lors de sa séance, d’augmenter la subvention communale de 15 000 à 65 000 francs en faveur de l’institution. Cette aide annuelle est prévue sur trois ans. Géré par une association et de façon bénévole depuis 2000, le théâtre va pouvoir s’entourer de professionnels pour assurer sa pérennité. «C’est une belle reconnaissance pour toutes ces années d’engagement culturel à Payerne. Et c’est surtout une belle motivation pour poursuivre cette aventure», réagit le fondateur et propriétaire du théâtre, Christian Friedli.

Le débat, lors de la séance du législatif jeudi soir, a été assez bref. «Pour moi, ce qui est associatif devrait fonctionner sur la base du bénévolat. Cela me dérange de faire appel à des professionnels que l’on va payer pour faire tourner le théâtre», est intervenu le conseiller communal Roland Bucher (plr). A contrario, Marcel

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11