La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Première fribourgeoise: La station d’épuration d’Ecublens gère les micropolluants

Pionnière dans le canton, la station d’épuration glânoise élimine notamment les substances médicamenteuses. Elle ouvre ses portes au public ce samedi.

La station dispose désormais de cinq bassins pour traiter les micropolluants (ici, leur tuyauterie). © Jean-Baptiste Morel
La station dispose désormais de cinq bassins pour traiter les micropolluants (ici, leur tuyauterie). © Jean-Baptiste Morel

Stéphane Sanchez

Publié le 13.06.2024

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Les travaux ont duré cinq ans, mobilisé 45 entreprises et coûté 32 millions de francs: ils ont doublé la capacité d’épuration de La Verna, à Ecublens, qui passe de 22 000 à 45 000 équivalents habitants. «Nous sommes parés jusqu’à 2035, et même plus», se réjouit Christian Rouiller, président de l’Association pour l’épuration des eaux Veveyse Glâne Oron (VOG), qui couvre la Veveyse (Châtel excepté), le Sud glânois jusqu’à Ursy, ainsi qu’Oron et Maracon.

Les curieux pourront découvrir l’ampleur de ces travaux, à l’occasion de portes ouvertes ce samedi de 9 h à 17 h. Ils verront que La Verna, inaugurée ce vendredi en présence du conseiller d’Etat Jean-François Steiert et d’une centaine d’in

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11