La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bulle tient une gare dimensionnée pour l’avenir

Inaugurée samedi, l’infrastructure ferroviaire du chef-lieu gruérien a attiré nombre de curieux

Un couper de ruban à cinq. De gauche à droite: Claude Cretton, syndic de Broc, Didier Castella, président du conseil d'Etat, Eugenio Simioni, CEO de Nestlé Suisse, Serge Collaud, directeur des TPF et Jacques Morand, syndic de Bulle. © Jean-Baptiste Morel
Un couper de ruban à cinq. De gauche à droite: Claude Cretton, syndic de Broc, Didier Castella, président du conseil d'Etat, Eugenio Simioni, CEO de Nestlé Suisse, Serge Collaud, directeur des TPF et Jacques Morand, syndic de Bulle. © Jean-Baptiste Morel

Charles Grandjean

Publié le 27.08.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Bulle » Spacieuse, fonctionnelle, moderne. Ces qualificatifs reviennent en boucle dans la bouche des badauds traversant la gare de Bulle. Ce complexe inauguré samedi – avec la liaison directe entre Berne et Broc-Fabrique – est la pièce maîtresse d’un projet d’infrastructure à 240 millions de francs pour la partie ferroviaire et à 100 mio pour la composante immobilière. Les premières impressions des visiteurs de la gare sont positives.

La place de la Gare avait des allures de place de fête, samedi.
© Jean-Baptiste Morel Une porte d’entrée

«Une gare, c’est la première image d’un territoire, la première ambiance ressentie», a relevé le syndic de Bulle Jacques Morand dans son discours. Les avis recueillis ci et là peuvent déjà le rassurer. «C’est assez fabuleux. Le travail

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11