La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une messe qui donne des frissons

Clou de la Schubertiade, la messe allemande a attiré près de 4000 spectateurs-chanteurs.

La messe allemande s'est déroulée dans la cour du collège Saint-Michel à Fribourg. Alain Wicht © La Liberté
La messe allemande s'est déroulée dans la cour du collège Saint-Michel à Fribourg. Alain Wicht © La Liberté

Stéphanie Buchs

Publié le 04.09.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg» Des chanteurs professionnels qui partagent avec le public l’interprétation de la messe allemande de Schubert. C’est le moment phare de chaque Schubertiade, ce festival consacré aux œuvres de Franz Schubert lancé en 1978 par un animateur de la Radio suisse romande. Ce dimanche, c’est la cour du Collège Saint-Michel, à Fribourg, qui a accueilli cet événement. Le chef Pascal Mayer a ainsi dirigé le Chœur ProArte et le Chœur fribourgeois des jeunes, constitué exprès pour cette occasion, un ensemble de cuivres et plus de 4000 spectateurs choristes, selon les organisateurs.

Peu avant midi, une foule imposante de têtes blanches ou grisonnantes dans leur majorité se presse dans la cour du collège, presque autant prise d’assaut qu’à l’occasion de la Saint-Nicolas. A la différence près qu’aujou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11