La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le masque de la discorde

Le port du masque, à l’intérieur, est-il compatible avec la pratique du sport? Il rebute les amateurs

Le sport en salle se fait avec un masque pour les amateurs de plus de 16 ans depuis lundi. © Keystone/photo prétexte
Le sport en salle se fait avec un masque pour les amateurs de plus de 16 ans depuis lundi. © Keystone/photo prétexte

Patricia Morand

Publié le 22.12.2021

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Mesures sanitaires » «Ne portez pas de masque lors d’une activité physique soutenue car il peut réduire votre capacité à respirer.» La directive se trouve sur le site de l’Organisation mondiale de la santé, dans une rubrique consacrée au Covid-19. Quand on fait du sport, on augmente ses besoins en oxygène et on respire donc plus vite et profondément. Le masque peut induire une sensation de manque d’air. Et pourtant, le port du masque est obligatoire désormais pour la pratique du sport en intérieur, pour les non-professionnels de plus de 16 ans qui sont vaccinés ou guéris (2G). Seules les personnes vaccinées ou guéries au cours des quatre derniers mois ou vaccinées/guéries avec un test négatif (2G+) en sont exemptes.

«Effectivement, le port du masque réduit la capacité respiratoire lors d’une ac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00