La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le TC Bulle, cet ambitieux néopromu

Bastien Kolly et ses coéquipiers, dont trois étrangers, débarquent en ligue C non sans prétentions

L’Argentin Alejo Prado défendra les couleurs du TC Bulle cette saison en interclubs. © Alain Wicht-archives
L’Argentin Alejo Prado défendra les couleurs du TC Bulle cette saison en interclubs. © Alain Wicht-archives

Pierre Salinas

Publié le 05.05.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Tennis » Deux équipes fribourgeoises évolueront en ligue nationale C cette saison. En déplacement samedi à Aubonne, Bulle a rejoint l’éternel et indéboulonnable Marly, qui a l’expérience pour lui. La qualité du contingent, en revanche, parle pour le club gruérien qui, un an après avoir (enfin) quitté la première ligue, rêve d’une deuxième promotion consécutive.

En plus des talents du cru que sont Lucien Michel (N4 84), Bastien Kolly (N4 100), le néojoueur national Maxime Pichonnaz (N4 139), Vincent Berset (R1) et Vincent Morard (R2), Bulle pourra s’appuyer sur trois étrangers: le Français Sébastien Boltz (N2 25), lequel avait déjà donné un coup de main lors de l’exercice précédent, son compatriote Louis Marra (N3 51) ainsi que le trentenaire argentin Alejo Prado (N3 3

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11