La Liberté

Deux visions de la mobilité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le projet de contournement routier à La Chaux-de-Fonds pose des questions valables partout ailleurs. © Service neuchâtelois de la géomatique/DR
Le projet de contournement routier à La Chaux-de-Fonds pose des questions valables partout ailleurs. © Service neuchâtelois de la géomatique/DR
Partager cet article sur:
26.10.2021

Le contournement routier est de La Chaux-de-Fonds se joue en votation cantonale

Daniel Droz

Neuchâtel » Le 28 novembre, la population neuchâteloise se prononcera sur le projet de contournement routier H18 à La Chaux-de-Fonds. Son coût total se monte à 186 millions de francs, dont 73 millions à charge du canton de Neuchâtel. Au-delà de la région, le scrutin illustre deux visions de la société avec leurs divergences.

1. Faut-il encore faire des routes?

Non, répondent en chœur les opposants au projet H18. «En pleine crise climatique et écologique, nous ne pouvons pas laisser passer un tel projet qui favorise l’augmentation du trafic et l’utilisation de véhicules motorisés individuels plutôt que d’encourager le transfert modal de notre société», clame Cloé Dutoit des Jeunes Verts neuchâtelois.

Ce n’est pas l’avis du conseiller d’Etat Laurent Favre. «C&rsquo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00