La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La gifle refait parler d’elle outre-Sarine

Partager cet article sur:
Publié le 28.11.2020

Ecole » Beckenried, village de 3700 âmes, idéalement situé au bord du lac des Quatre-Cantons, côté nidwaldien. Une idylle troublée, depuis l’été, par le déballage public des us et coutumes en vigueur au sein d’une classe d’école primaire. Ne se sentant pas écoutés, des parents avaient dénoncé les sévices infligés par une maîtresse. Une expertise présentée jeudi n’absout pas l’enseignante, mais se prononce contre son licenciement.

Gifles, doigts tapés à la règle, remarques dépréciatives, enfants traumatisés: c’est, à en croire des parents, ce qu’endurent les élèves de 7e année (HarmoS) d’une enseignante en fonction depuis quinze ans à Beckenried. Après l’éclatement du scandale en juillet, l’a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00