La Liberté

Non au droit de vote à 16 ans

Publié le 16.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Zurich » Le message est clair, les Zurichois ne veulent pas permettre le vote avant 18 ans.

Les Zurichois ont rejeté hier le droit de vote à 16 ans. Les citoyens du canton alémanique ont refusé par 64,76% des voix d’accorder le droit de vote aux jeunes de 16 et 17 ans. La participation a atteint 45,8%. Le canton de Glaris reste donc le seul à avoir franchi le pas, en 2007 déjà lors d’une Landsgemeinde.
Le sujet était pourtant soutenu par une large alliance. Au Grand Conseil, l’initiative parlementaire des Vert’libéraux a été acceptée par les socialistes, les Verts, Le Centre, les évangéliques et la Liste alternative. Seuls le PLR et l’UDC s’y sont opposés.
Le projet soumis au vote prévoyait que les jeunes âgés de 16 et 17 ans puissent voter au niveau communal et au niveau cantonal. Il n’était par contre pas question qu’ils soient éligibles.

Pour les partisans, il s’agissait de faire «une mise à jour de la démocratie». Les jeunes cotisent déjà à l’AVS avec leur salaire d’apprenti et ils payent des impôts. Les opposants considéraient que faire voter les mineurs est un effet de mode «démesuré» qui entraînerait une perte de crédibilité des décisions démocratiques et perturberait un équilibre qui s’est «finement établi au fil des siècles». Selon eux, il serait plus honnête d’abaisser la majorité à 16 ans afin que les 16-17 ans disposent aussi du droit d’éligibilité.

Le droit de vote à 16 ans est l’objet de discussions dans de nombreux cantons. Le 26 septembre dernier, les citoyens uranais ont rejeté une proposition du législatif cantonal. Dans le canton de Neuchâtel, l’abaissement du droit de vote à 16 ans a échoué dans les urnes en février 2020. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Faute grave avec Mussolini

    Université de Lausanne » Le retrait du doctorat honorifique remis au dictateur en 1937 n’est pas recommandé par le rapport d’un groupe de travail.«Le groupe...
  • Moins d’argent pour les remplacer

    Chauffages » Le programme d’aide pour le remplacement de chauffages polluants, prévu dans le contre-projet indirect à l’initiative pour les glaciers, divise...
  • Le Credit Suisse soulagé

    Affaire Greensill » Le groupe bancaire Credit Suisse a annoncé hier la conclusion d’un accord avec la société minière canadienne Bluestone Resources. Ce...
  • Les loups doivent pouvoir être tirés préventivement

    Conseil des Etats » La régulation des loups revient sur le tapis. Un peu plus d’un an après le rejet de la loi sur la chasse, la commission de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00