La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un commerce trop florissant

Le nombre de chiens continue à grimper en Suisse, notamment en raison du Covid

Comme par le passé, ce sont les chiens qui figurent en tête des maltraitances. © Keystone-archives
Comme par le passé, ce sont les chiens qui figurent en tête des maltraitances. © Keystone-archives

Ariane Gigon, Zurich

Publié le 29.11.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Animaux » La pandémie de coronavirus a incité de très nombreuses personnes à rechercher un compagnon à quatre pattes. Le nombre de nouveaux chiens a subi un boom en 2020. La tendance s’est poursuivie en 2021. Or nombre de chiots sont importés illégalement, s’inquiète la Fondation pour l’animal dans le droit (TIR).

En 2020, 1919 cas de poursuites judiciaires pour maltraitance animale ont été communiqués à la fondation, un chiffre assez stable depuis le record de 2016 avec 2400 cas. Pour l’organisation, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle: le manque de poursuites montre aussi que les autorités concernées, notamment en Suisse romande, ne disposent pas d’unités spécialisées pour ces situations.

Les chiens avant tout

Comme par le passé, ce sont les chiens qui figurent en tête des

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11