La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Une assurance ne remplace pas une bonne protection informatique»

Vaut-il la peine de s'assurer contre les risques liés aux attaques des hackeurs? En ce début d'année, le Centre national pour la cybersécurité (NCSC) a enregistré 672 annonces qui vont de la simple arnaque à l'exploitation de failles de sécurité.

Un tiers des PME suisses ont été attaquées en 2021. © Keystone-photo prétexte
Un tiers des PME suisses ont été attaquées en 2021. © Keystone-photo prétexte

Pierre-André Sieber

Publié le 08.02.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Sécurité » Les PME et les administrations sont des cibles très prisées car la Suisse a un fort pouvoir d'achat, donc les moyens de payer les rançons. En 2020, un quart des PME avait été victime d'une attaque contre un tiers en 2021. Les explications de Steven Meyer, patron de ZenData et spécialiste en sécurité informatique.

A votre connaissance, combien peut coûter à une entreprise une attaque de pirates informatiques?

Steven Meyer: Beaucoup d'argent! Cela dépend du type d'attaque et des hackeurs. Des fraudes au président (où des adresses mails piratées font croire que le courriel vient d'un cadre de l'entreprise pour exiger un paiement, ndlr) et des arnaques aux fausses factures ont occasionné des dépenses pour des grosses PME pour 12 millions de francs. Certains ransomware (rançongiciels qui bloquent l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté L’indispensable Roger Nordmann

    Pôle vert du parti, le chef du groupe socialiste brigue un nouveau mandat après près de 20 ans à Berne
  • Escroquerie sur les pellets

    Valais » La police valaisanne met en garde le public contre des escroqueries à la vente de bois ou de pellets perpétrées sur le territoire cantonal. Une...
  • Le patron gagne 141 fois plus

    Entreprises » Les écarts salariaux se creusent à nouveau, dénonce le syndicat Unia.Les écarts salariaux se sont à nouveau creusés l’an dernier, sous l’effet...
  • Le vignoble est aussi malmené

    En Valais, les conditions extrêmes de cet été obligent les vignerons à s’adapter
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11