La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Valais: Perte de 4,7 millions de francs pour Provins en 2023

Une perte de 4,7 millions de francs, des ventes en baisse, une structure de cave surdimensionnée: l’exercice 2023 de Provins n’est pas satisfaisant. Explications du directeur, Michel Charbonnet.

La plus grande cave de Suisse a connu un mauvais exercice comptable l’an passé. © Keystone
La plus grande cave de Suisse a connu un mauvais exercice comptable l’an passé. © Keystone

Patrick Ferrari

Publié le 13.05.2024

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Provins boucle son exercice 2023 avec une perte de 4,7 millions de francs, alors que l’entreprise se rapprochait des chiffres noirs en 2022 (1,2 million de pertes). Ce n’est pas satisfaisant pour vous, mais est-ce inquiétant?

Michel Charbonnet: Effectivement, le résultat 2023 n’est pas satisfaisant. Toutefois, l’investissement consenti par Fenaco pour le rachat de Provins s’inscrit sur le long terme, et nous restons sereins et confiants quant au développement futur. L’assise financière est assurée par notre actionnaire principal, mais nous devons travailler à trouver l’équilibre économique en développant nos ventes dans tous les secteurs de marché, en adaptant nos surfaces viticoles et en redimensionnant la structure de notre cave.

Le total des ventes de Provins pour l’année écoulée s’élève à 38,91 millions de francs, soit 250 000 francs de moins qu’en 2022. Les ventes en bouteille baissent alors que le vin en vrac, qui comprend de gros volumes vendus moins cher, se déve

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11