La Liberté

Une nouvelle ligne de train

Partager cet article sur:
Publié le 30.11.2021

Laos» La toute première ligne de chemin de fer du Laos, construite par la Chine pour un montant de 6 milliards de dollars, promet de changer la vie de nombreux Laotiens.
La construction de cette ligne de 414 kilomètres, dont l’ouverture au fret est prévue le 3 décembre, a pris cinq ans et fait partie des «nouvelles routes de la soie», un vaste ensemble de projets d’infrastructure visant à renforcer l’influence de Pékin dans le monde. Le train reliera la ville chinoise de Kunming à la capitale du Laos, et à terme traversera la Thaïlande et la Malaisie jusqu’à Singapour. Pauvre en infrastructures, le Laos, pays communiste enclavé de 7,2 millions d’habitants, ne disposait auparavant que de 4 kilomètres de voies ferrées.
Désormais, d’élégants trains rouges, bleus et blancs aux allures de TGV rouleront à une vitesse pouvant atteindre 160 km/h le long de la nouvelle ligne, traversant 75 tunnels et 167 ponts, et s’arrêtant dans dix gares de passagers.
Avec la pandémie, le Laos a perdu 80% de ses 4,7 millions de visiteurs étrangers enregistrés en 2019. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00